Qwant lance Qwant.BZH pour promouvoir le web de Bretagne

Le moteur de recherche Français Qwant a donné le coup d’envoi officiel de sa version régionale Qwant.BZH, intégralement accessible en langue bretonne. Il s’agit là d’une première dans le monde High Tech ! Dans le but de renforcer l’économie locale et de protéger cette langue minoritaire, cette version ne proposera que du contenu en breton, de quoi ravir tous les Bretons qui aiment parler et défendre leur langue tous les jours.
Cette version mettra en valeur la richesse du web breton et permettra aux habitants et personnes originaires de toute la Bretagne de disposer d’un outil de recherche en ligne adapté à leurs intérêts et à leurs cultures locales et linguistiques.

Qwant Breton

Traduite par brittophones passionnées par la défense de leur langue, cette version mettra en valeur la richesse du web breton et permettra aux habitants et originaires de toute la Bretagne de disposer d’un outil de recherche en ligne adapté à leurs intérêts et à leurs cultures locales et linguistiques. Et mieux profiter du web, quoi de mieux qu’une maison connectée ?

Depuis sa création en 2013, Qwant est un moteur de recherche qui met l’étique et le respect des droits fondamentaux de ses utilisateurs au coeur de son action. Dans ce cadre, il souhaite s’inscrire dans les principes de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires, qui rappelle que “le droit de pratiquer une langue régionale ou minoritaire dans la vie privée et publique constitue un droit imprescriptible”. Elle rappelle également que “la protection et la promotion des langues régionales ou minoritaires dans les différents pays et régions d’Europe représentent une contribution importante à la construction d’une Europe fondée sur les principes de la démocratie et de la diversité culturelle”.

La traduction de Qwant en langue bretonne a été réalisée, à travers le service de traductions collaboratives Transifex, par des membres de l’association An DROUIZIG fondée à Vannes, ainsi que par des traducteurs bénévoles indépendants, dont plusieurs étudiants brittophones de l’Université Rennes 2. Elle fait l’objet d’un suivi permanent et bénéficiera de l’appui de l’Office public de la langue.

La version Qwant.BZH lancée mercredi permet de rechercher avec Qwant sur l’ensemble du Web (sites internet, réseaux sociaux, vidéos, photos, musique,…) dans une interface en langue bretonne, et d’accéder plus facilement aux actualités traitées par la presse locale et régionale. Au-delà de la traduction, les services proposés par Qwant.BZH serviront à renforcer les liens économiques et culturels entre les Bretons et leur écosystème régional. Qwant indexera l’ensemble des sites internet utilisant une extension .BZH, ce qui représente déjà plus de 6000 noms de domaine.

« Avec Qwant, nous avons créé le premier véritable moteur de recherche européen, ouvert sur le monde et sur ses richesses dans toutes leurs diversités. Nous l’avons construit autour de valeurs humaines que nous retrouvons dans le Web breton, qui est à l’image de la Bretagne et de son histoire. Nous somme très heureux de ce lancement qui n’est pas un aboutissement mais le début d’une nouvelle aventure »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 31 = 36